Heritage Blues Orchestra
Mon Grammy à moi

Dr John

And the winner is... Dr John. Son Locked Down, sorti chez Nonesuch, a obtenu le titre de Meilleur album blues aux Grammy Awards, ce dimanche soir au Staples Center, à Los Angeles. Dr John, une valeur sûre, avec ses désormais six Grammys.

Locked Down est un très bel album qui méritait une récompense. J'ai retrouvé avec lui, l'an passé, toutes ces sensations de première fois. La première fois que j'ai découvert la musique si colorée des albums de Dr John, il y a une vingtaine d'années, son Going Back To New Orleans notamment. La première fois que je l'ai vu sur scène avec sa canne et ses gris-gris, au House Of Blues de La Nouvelle Orléans, dans le milieu des années 90.

Vainqueur plus grand encore, lors de cette 55e cérémonie: Dan Auerbach, guitariste et chanteur des Black Keys, fondu de blues depuis son enfance, qui est reparti, selon le communiqué officiel paru sur Grammy.com, avec «quatre Grammys, dont Producteur de l'année, Non classique, plus trois avec Patrick Carney [batteur des Black Keys]: Meilleure performance rock et Meilleure chanson rock, Lonely Boy, et Meilleur album rock pour El Camino».

Il est toutefois regrettable que la grande fête annuelle de la musique américaine ne fasse pas (plus) vraiment la fête au blues, perdu à la 47e place du classement. Le communiqué officiel sur Dan Auerbach ne mentionne même pas qu'il est aussi le producteur de... Locked Down sur lequel il a travaillé dans le plus grand secret avec Dr John jusqu'à la sortie de l'album au printemps dernier.

Regrettable et triste aussi que de deux catégories (Meilleur album traditionnel et Meilleur album contemporain), le blues soit passé à une seule (Meilleur album). Du coup, les prix sont passés à côté d'un bijou, également en compétition: And Still I Rise, des Heritage Blues Orchestra, produit par l'Américano-Charentais Larry Skoller et son label Raisin'Music, déjà nommé pour un Grammy il y a quelques années avec Chicago Blues, A Living History.

And Still I Rise continue à me donner des frissons des mois après l'avoir découvert juste avant d'avoir vu le groupe sur scène lors du festival Cognac Blues Passions à Jarnac, en juillet dernier. Notamment quand, sur le blues traditionnel des guitaristes américains Bill Sims Jr et Junior Mack, de la chanteuse Chaney Sims, fille du premier, du batteur Kenny 'Beedy Eyes' Smith, et de l'harmoniciste français Vincent Bucher, viennent se mêler les cuivres arrangés par Bruno Wilhelm. Un pur bonheur. Mon Grammy à moi.

Bill Sims

Chaney Sims

Junior Mack

Bruno Wilhelm